Les arbres de Scandinavie

La Terre est composée de huit écozones (ou régions biogéographiques) représentant tout ce qui touche à la faune et à la flore, aux êtres vivants et non-vivants. Ces écozones sont aussi qualifiées de sous-régions. Les nombreuses forêts présentes sur la surface de la Terre font donc partie de ces sous-régions. La Scandinavie est une région importante en ce qui concerne les forêts, la végétation et donc les arbres. D’ailleurs, beaucoup de maisons en bois sont réalisées à partir de composants provenant de Scandinavie.

Les forêts de Scandinavie

La Scandinavie est une gigantesque région englobant le Nord de l’Europe ainsi que l’Islande, les Îles Féroé, le Danemark, la Norvège, la Suède et la Finlande. La plus grande partie de la forêt boréale de Scandinavie comprend la Norvège, la Suède et la Finlande. D’ailleurs, la forêt joue un rôle économique plus qu’important pour la Suède et la Finlande. Ces forêts sont des lieux extraordinaires, aux décors subliment et à la richesse incroyable. De nombreuses activités de plein air sont pratiquées dans ces zones forestières et il n’est pas rare de croiser des Samis élever leurs rennes. La particularité de ces forêts est que tout le monde a un droit d’accès public. Autrement dit, vous pouvez y faire du camping, vous balader, faire des randonnées à pied ou à cheval, faire du kayak, du vélo… La seule condition est de laisser les sites dans l’état où ils sont, ce qui revient à dire de ne rien dégrader. Les forêts sont gérées par des agences spécialisées. Ce sont elles qui réalisent les inventaires forestiers, qui maintiennent les rendements en bois mais surtout qui préservent la biodiversité et le patrimoine culturel tout en sensibilisant la population. Leur tâche est particulièrement importante.

Les arbres qui composent ces forêts Scandinaves

Étant donné que 5 % des forêts boréales de la planète se trouvent en Scandinavie, le nombre d’espèces d’arbres est relativement conséquent. 70 % de la Suède est couverte de forêts, ce qui représente 28,4 millions d’hectares dont 22,5 millions d’hectares servent à des fins commerciales. En d’autres mots, la plus grande partie des arbres servant à construire des maisons en bois se trouve en Suède. Dans ces forêts vous retrouverez donc des épinettes de Norvège, des pins sylvestres, des bouleaux pubescents, des épicéas, des mélèzes, des hêtres, des chênes, des trembles… Ces forêts sont presque entièrement composées de résineux, de feuillus, de sapins et d’immenses bouleaux (pouvant atteindre 30 mètres de hauteur). Ces mêmes arbres sont d’excellents matériaux de construction mais il faut bien veiller à ce que les forêts ne subissent pas de déforestation. En effet, même si ces arbres sont utiles pour construire nos maisons en bois, ils constituent également un maillon dans la chaîne alimentaire des nombreuses espèces animales présentent sur ces lieux. L’industrialisation du bois doit se faire mais surtout pas au détriment du patrimoine culturel Scandinave.

Conclusion

La Scandinavie et en particulier la Suède joue un rôle fondamental dans le commerce de bois. Les forêts de Suède sont pratiquement entièrement basées sur l’industrialisation du bois. C’est un marché florissant et en constante progression puisque la demande est toujours de plus en plus importante. Cependant, les agences spécialisées servant à surveiller et protéger ces forêts se doivent de contrôler le rendement de bois qui doit être suffisant mais pas trop élevé. Les forêts ont plusieurs rôles qu’il ne faut pas négliger (abritent et nourrissent plantes et animaux, produisent de l’oxygène, apportent de l’humidité, freinent le vent ou empêchent le ruissellement en absorbant l’eau), il faut donc prendre soin de cet écosystème et en particulier celui de Scandinavie.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *