Pourquoi construire une maison hors d’eau hors d’air ?

maison

Une maison en bois

 

La construction de « ma » maison de plain pied est un projet de grande envergure, mûrement réfléchi. C’est, très souvent, l’accomplissement d’années de rêves, d’envies… En réalité, faire construire est le projet de toute une vie. Malheureusement, les différentes étapes de construction sont difficiles, longues et parfois fastidieuses en commençant par trouver un terrain et l’obtention du permis de construire. Il est tout à fait possible de laisser les rennes de la construction à un constructeur maison mais lorsque l’on s’y prend soi-même, il y a tout un tas de termes à connaître pour ne pas faire d’erreur. Aujourd’hui nous vous expliquons la définition des termes « hors d’eau » et « hors d’air » si l’on souhaite faire construire sa maison avec cette technique d’ouvrage.

Définitions des termes « hors d’eau » et « hors d’air »

Les maisons en bois hors d’eau et hors d’air, également appelées « maisons HE/HA » sont une très bonne alternative pour que les particuliers puissent économiser de l’argent. En effet, le principal argument de ce type de maisons est son coût moins élevé que pour la construction d’une maison complète. Les maisons hors d’eau hors d’air sont en fait réalisées à la fois par des professionnels du gros œuvre mais aussi par vous-même, d’où les prix plus bas. L’inconvénient  pour cette maison individuelle, c’est que vous devez disposer de beaucoup de temps et effectuer de nombreux travaux par vous-même. Autrement dit, assurez-vous d’avoir le temps et les capacités pour réaliser ces types de travaux et si ce n’est pas le cas faites appel à un expert du métier du bâtiment.

• Définition de la mise hors d’eau

La mise hors d’eau d’une maison en construction signifie, comme son nom l’indique, qu’elle est étanche à l’eau et aux intempéries en commençant par sa couverture. Cette étape de construction vient juste après l’élévation des murs et consiste à poser la charpente et le toit.

• Définition de la mise hors d’air

La mise hors d’air correspond à la pose des menuiseries extérieures de la maison en construction. Cette étape de construction vient après la pose de la charpente et du toit, soit de la mise hors d’eau. Une fois cette étape terminée, la maison sera aussi étanche à l’eau qu’à l’air. Cette étape signifie également la fin du gros œuvre et le début de second œuvre.

Récapitulatif

Pour bien comprendre ce que chaque partie doit réaliser, voici un petit récapitulatif qui vous expliquera le travail que devra effectuer le professionnel (gros œuvre) et le travail que devra faire le particulier (second œuvre) :

• Professionnel

– Pose des murs
– Pose des fenêtres
– Pose du toit
– Pose de la charpente

• Particulier

– Réalisation de l’isolation complète de la maison
– Réalisation de tous les travaux d’électricité
– Réalisation de toute la plomberie
– Pose des appareils sanitaires
– Peinture de tous les murs intérieurs comme extérieurs
– Pose des revêtements au sol
– Décoration de la maison
– Pose des cloisons et des portes d’accès aux pièces
– Pose des chauffages
– Pose de l’enduit de finition des murs de façade

Les avantages d’une maison hors d’eau/hors d’air

Au vu du travail important que doit effectuer le particulier, il faut réellement avoir de bonnes connaissances dans ce domaine mais aussi disposer de beaucoup de temps sous peine de voir la construction de sa maison durer encore et encore. Si vous avez les connaissances et le temps nécessaire alors construire une maison hors d’eau et hors d’air est plutôt avantageux. Tout d’abord pour son moindre coût mais aussi par pur plaisir. En effet, une fois le gros œuvre terminé, vous vous retrouvez avec une maison en quelque sorte habitable puisqu’elle vous permet tout de même d’être à l’abri. Votre maison, à ce moment-là, s’apparentera plus à une grande salle vide et sans confort que vous devrez entièrement aménager. Libre à vous de prendre le temps que vous voulez pour que tout soit parfait et proche de ce que vous rêviez.
Il faudra tout de même acheter divers matériaux pour réaliser ces travaux mais le prix final restera abordable. Si jamais vous payez un loyer (prêt à rembourser par exemple) pour cette maison en construction, les réelles économies se feront que si vous la finissez rapidement car en attendant vous devrez habiter autre part. Petite solution de dépannage à moindre coût, résider dans une caravane à côté de la maison en construction.